Tag Archives | M Doumbia

Rapport de quantification des produits de la santé reproductive, maternelle, néonatale et infantile pour la période de janvier 2017 à décembre 2020

La présente activité avait pour objectif d’apporter un soutien au Ministère de la Santé et de l’Hygiène publique (MSHP) pour la quantification des besoins en médicaments pour la santé reproductive, maternelle, néonatale et infantile (SRMNI). C’est ainsi que la Direction de la pharmacie et du médicament, à travers l’appui technique et financier de SIAPS, a organisé un atelier pour quantifier les besoins en ces produits. Grâce à la participation de tous les principaux intervenants, un plan d’approvisionnement a été élaboré dans le but d’établir les besoins prévisionnels pour la période s’échelonnant de 2017 à 2020. Les résultats de cet exercice de quantification seront utilisés dans la planification pour mobiliser et obtenir des ressources financières pour ladite période. Aux fins de cet exercice de quantification, la méthode basée sur la morbidité a été utilisée. La prévision des besoins a été faite pour l’ensemble du pays sur la base d’une liste des produits utilisés dans la prise en charge de la femme, du nouveau-né et de l’enfant.

Read full story · Comments are closed

Rapport de quantification des produits de la santé reproductive, maternelle, néonatale, et infantile pour la période de janvier 2016 à décembre 2020

L’accès à des médicaments appropriés est vital pour parvenir aux objectifs mondiaux en matière de santé, en particulier les produits destinés pour la santé de la femme et de l’enfant. Un élément majeur de l’accès est de garantir la disponibilité des produits. Pour cela, la quantification des besoins est indispensable. La présente activité a apporté un soutien au Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique (MSHP) pour la quantification des besoins en médicaments pour la santé reproductive, maternelle, néonatale, et infantile (SRMNI). C’est ainsi que la Direction de la Pharmacie et du Médicament (DPM), à travers l’appui technique et financier de SIAPS, a organisé un atelier de quantification des besoins de ces produits. Avec la participation de tous les principaux intervenants dans le but de produire des besoins prévisionnels, un plan d’approvisionnement pour la période de 2016 à 2020 était préparé.

Read full story · Comments are closed

Integration of Oxytocin into the Cold Chain of the Expanded Programme on Immunization: Case of Mali

Postpartum hemorrhage (PPH) still remains one of the major causes of maternal mortality, accounting for 35% of all maternal deaths. The World Health Organization (WHO) has recommended oxytocin as the most effective medicine for the prevention and treatment of PPH, particularly for facility-based births. Most countries include oxytocin on their essential medicines lists (EML) as the medicine of choice for prevention and treatment of PPH. In most countries, everal oxytocin products are registered. Despite this positive policy framework for oxytocin use, supply chain barriers that limit access to the medicine still persist in many countries. Inadequate forecasting of requirements, weak information systems, and poor distribution practices, and inability to maintain proper storage conditions—temperatures between 2 and 8 °C—throughout the supply chain are all factors contributing to this lack of availability.

In practice, in countries where the average temperature is above 30 °C and where adequate infrastructure for cold chain management is often lacking, maintaining the required storage conditions for oxytocin is a challenge. As a result, oxytocin is often provided by service delivery points outside of a temperature-controlled cold chain, compromising its effectiveness and shelf life. In most countries, EPI cold chains are highly effective in reaching even the lowest levels of the health system.  However, they are managed vertically, separately from other essential commodities. One of the barriers to integrating other products into the EPI cold chain is the perception at the country level that this is not permitted. However, some countries, such as Mali, have already attempted integration in some areas of the country and have experiences that may be useful.

The main objective of this activity was to document how oxytocin is currently distributed in Mali so that the experience may be used as a case study to inform how the integration of oxytocin into the EPI cold chain may be achieved.

 

Read full story · Comments are closed